Stand up and don’t be shy 2.

Hello guys. Comment vous portez-vous ? (vous pouvez me r√©pondre en commentaire si vous le voulez bien ūüôā )

Je fais suite √† l’article sur la timidit√©. Je souhaite pr√©ciser qu’√™tre timide ne se mesure pas qu’√† la parole, mais √©galement aux actes manqu√©s. H√©siter ou ne pas oser agir peut √™tre une preuve de timidit√©. 

Depuis que j’ai compris que j’√©tais sur terre pour un but et que j’en ai eu la clart√©, j’ai r√©alis√© que rester timide √©tait le meilleur moyen pour ne pas le vivre. 

Il m’a fallu par exemple lancer ce blog (retrouvez l’histoire par ici). M’exprimer en groupe ou encore devant un public? Impensable! Etre r√©f√©rent des personnes que je ne connaissais pas ? Je ne pensais pas avoir le potentiel pour.

Participer aux actions.

Lorsque j’ai int√©gr√© l’entreprise dans laquelle je travaille actuellement, j’ai tout de suite voulu participer aux actions de leur fondation. En effet, elle est un pont entre les zones d√©favoris√©es de l’√ģle de France et les grandes-grosses boites. Sans tarder, j’ai fait part de ma candidature en tant que b√©n√©vole. Sur les trois axes propos√©s, j’ai tout de suite eu un battement de coeur pour celui charg√© des √©v√®nements en partenariat avec les lyc√©es et zones d√©favorises. Ecrire pour exister ou encore the freedom writers diary fait parti de ces films et livres qui ont amplifi√© ce d√©sir d’aider ceux qui √©taient d√©savantag√©s socialement et √©conomiquement. 

A ce jour, j’ai eu l’occasion de participer aux journ√©es <<Make a diff√©rence day>>, et <<d√©couverte de l’entreprise>>.

Journ√©e d√©couverte de l’entreprise.

Le programme <<  journ√©e d√©couverte de l’entreprise >> est un d√©jeun√© organis√© par la fondation et qui s’effectue dans les locaux de l’entreprise. Il a lieu entre les collaborateurs de la boite et les √©tudiants ou lyc√©ens de banlieues. J’ai pass√© ce temps en compagnie de quatre √©tudiants (deux charmantes demoiselles et deux jeunes hommes). L’objectif principal √©tait de recueillir le plus d’informations possibles sur mon poste, l’entreprise et bien √©videmment ma personne. En retour, je me devais de leur donner des conseils, apporter des astuces pour r√©ussir et sans oublier des points-cl√©s s’ils comptaient postuler un jour dans notre entreprise.

Parler en public inconnu et de manière improvisée.

A la fin, √©tait pr√©vu une chose √† laquelle je ne m’y attendais pas et pour laquelle je ne m’√©tais pas du tout pr√©par√©e : parler devant tout un public d’√©tudiants et de collaborateurs. Pour un speech improvis√©, mes coll√®gues avaient l’air plut√īt √† l’aise. C’en √©tait pas mon cas. Mais cela-dit, j’√©tais plut√īt ravie car je le voyais comme un d√©fi. C’√©tait ma premi√®re fois de parler en public inconnu et de mani√®re improvis√©e. Mon ancien moi aurait r√©pliqu√© √† cette dame que je d√©finirai comme MC, “non, je n’ai rien √† rajouter“. Je le redis, il faut noter que les param√®tres qui m’ont effray√©e  √† cet instant T √©taient le public exigeant et inconnu et l’improvisation de mes propos. N√©anmoins, je me devais de saisir ce moment comme une construction de ma personne. Je me suis surprise √† relever ce d√©fi bien qu’ayant un coeur battant √† 1000 kms √† l’heure. 

Je sais qui je suis.

Si vous pensez que tout √©tait clair dans mon esprit, vous vous √©garez. Il fallait construire des dires en l’espace de quelques secondes; ce qui se m√™lait √† des pens√©es telles que “et si tu racontais n’importe quoi? Des directeurs et des associ√©s de la boite sont pr√©sents dans l’auditoire quand m√™me”. Connaissez-vous ce chant de louange qui dit  <<je sais qui je suis>>. Je l’ai confess√©e dans mon esprit en demandant au Saint-esprit de me donner son calme. And i did it. Ca parait simple √† faire mais, lorsque vous combattez la timidit√© et vous travaillez sur l’estime de soi, croyez-moi que ce genre de mise en situation vous challenge. 

Pour conclure, cette fois-l√† fut une premi√®re victoire et je b√©nis Dieu car je crois qu’il cr√©√© bien souvent des situations et opportunit√©s qui nous aident √† vaincre nos peurs, nos frayeurs, et notre manque d’assurance. Je vous encourage √† saisir les opportunit√©s qui vous rendent meilleurs et brisent ce caract√®re timide qui est en vous.

Ra√Į

N’h√©sitez pas √† commenter et √† vous abonner au blog. Il se pourrait que vous receviez quelques surprises dans votre boite aux lettres. 

Laisser un commentaire