Quand j’étais au collège, dès ma 2e année, mon père avait pour quotidien de venir me chercher après les cours à 17h. Il n’était quasiment jamais en retard et quand je sortais de l’établissement, je pouvais l’apercevoir à cet endroit bien défini où il avait l’habitude de se mettre, derrièreRead More →