Une génération qui meurt.

Quelles sont ces épidémies qui frappent la terre et rendent ma génération impuissante?

 

 

 

Ils sont de plus en plus nombreux et nos coeurs saignent. Nous les voyons grandir, étudier, et finir dans un cercueil dans leur jeunesse.

Ma génération est censée être la relève des jours futurs.

Elle est pleine de rêves, d’ambitions et de vigueur. Ma génération est jeune, a la force et la puissance. Ils veulent faire la fierté de ses parents et veulent atteindre les sommets. Ma génération s’est décidée à impacter, quelque soit ce que ça lui coûterait.Elle est aussi est celle là qui commence à comprendre qu’elle n’est rien sans Dieu. Le nombre de ceux qui acceptent Jésus comme Seigneur et sauveur s’accroit de jours en jours. Mais, plusieurs résistent encore à l’appel comme si un esprit cartésien s’était lié à leur esprit.

Ma génération sillonne de plus en plus les cimetières.

Cependant, ma génération est celle qui croule de plus en plus sous le poids du cancer et de l’AVC. Avant, ma génération mourrait d’accidents de voitures, de règlements de comptes, ou d’un manque de vigilance. Désormais, elle remplit les morgues à cause de ces deux maladies engendrées par des démons.
Je pleure de voir ma génération embarquer pour ce voyage sans retour si jeune, se battant tant bien que mal face à ces maux qui se sont résignés à lui faire la guerre sans relâche.
Ma génération sillonne de plus en plus les cimetières parce qu’un jour elle s’est endormie et ne s’est plus réveillée.

Quelles sont ces épidémies qui frappent la terre et rendent ma génération impuissante?
S’il vous plaît, rassurez moi qu’elles ne transforment pas tous ceux qu’elles touchent en cadavres. Une partie meurt sans Jésus. Où va t-elle? Elle meurt sans laisser d’héritage. Qui se souviendra d’elle? 

Ma génération devrait davantage prendre conscience qu’elle n’est pas propriétaire de son souffle de vie et qu’un jour, elle devra rencontrer son créateur. Alors que lui dira t-elle? Trop jeune pour servir Jésus? Mais ce qu’elle oublie, c’est que la mort ne l’estime pas trop jeune pour la prendre dans son navire. 

Je prie que les disciples de Christ dans cette génération se lève dans la VERITÉ, remplie de l’Esprit de Dieu et de compassion pour ces jeunes qui sont les proies de ces fléaux actuels. Que cette armée ose imposer les mains aux malades, croire en la résurrection des morts, ose parler de l’évangile; Ose tout simplement affronter les oeuvres des ténèbres.

Ma génération attend avec un ardent désir et soupir, la révélation des fils du Dieu qu’elle cherche. Ma génération aurait voulu survivre mais elle n’en a pas eu la force.

Prions. Car les temps sont mauvais.

QDVB.

 

Raïssa

Raïssa

Passionnée de Jésus, médias, écriture et lecture.

Laisser un commentaire