Vision board & gift party with girls.

Vision board by sandra.

Je ne connaissais pas le concept de << vision board >> jusqu’à ce que je vois une publication de la blogueuse @itscelialindsay

En effet, c’est tout simplement un tableau de bord, de vision ou encore de visualisation qu’on créé pour l’année qui vient. On y inscrit ses objectifs selon les différentes sphères de sa vie pour l’année, tout en faisant un bilan de l’année qui vient de s’achever. J’y ai assisté pour la première fois lors de la séance organisée par Aurélie Nseme à Paris, fondatrice de Blogueuse Influente et le Carnet de lily. 

J’ai donc voulu reproduire cela avec mes amies, dans une bonne ambiance, autour d’un repas et bien évidemment de cadeaux. 

J’ai particulièrement apprécié ces moments que nous avons passés ensemble ce jour-là. Je fus heureuse de voir la fidélité de Dieu dans tous nos témoignages sur ce qu’on a vécu en 2017. << les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées>>  et nous l’avons encore vu tout au long de cette année. Les témoignages de chacune nous ont communiqué la foi et l’envie de croire encore que Dieu agit et c’en est pas un slogan. Alors soyons véritablement reconnaissants. 

Durant ces moments, le Saint-Esprit a parlé à chacune d’entre nous en rappelant plusieurs choses pour cette année qui se pointe. Et c’est bien cela que je désire vous partager.

Avoir sa propre révélation de Dieu : 

En d’autres termes, expérimenter Dieu. Le meilleur moyen de le connaître réellement, c’est d’accepter de vivre par la foi. Par le biais des épreuves, des évènements flous de la vie, des difficultés, notre foi est éprouvée et c’est dans ces moments que Dieu se révèle à nous selon les moments que nous passons. C’est ainsi qu’en ayant les yeux fixés sur lui et sa parole, nous verrons les choses qu’il a pour nous en esprit, se matérialiser dans le physique. Nous pourrons par conséquent dire (par exemple) : J’ai expérimenté le DIEU QUI POURVOIT.

Travailler nos projets :

Ces visions que Dieu met dans nos coeurs, ces talents dont Dieu veut se servir pour ramener les perdus dans le royaume céleste. Commençons à faire avec le peu que nous avons et marchons par la foi. Oui, nous devons marcher par la foi, car nous croyons que Dieu se pourvoira de lui-même. Il est temps de briller dans cette zone d’influence dans laquelle Dieu nous a placée et avec Le talent quil nous a donné.

Bannir la procrastination

Nous avons des oeuvres à accomplir pour la gloire de Dieu donc gérons bien notre temps et ne remettons pas à demain ce que nous pouvons faire aujourd’hui. N’oublions pas que nous allons devoir en rendre compte. Evitons la distraction ou toute chose vaine pouvant nous faire perdre du temps. La procrastination nous met en retard, et même pour le mariage. Car être en retard, implique ne pas être au bon endroit au bon moment. Toutefois, nous rendons grâce à Dieu pour la patience qu’il nous manifeste.

Les relations

L’habitude nous pousse souvent à prendre notre entourage pour acquis et à banaliser en fin de compte leur valeur ajoutée dans nos vies. Dans cette attitude, nous risquons de passer à côté de beaucoup de bénédictions si nous ne savons pas reconnaître la valeur de ces personnes à nos côtés. Par ailleurs, la première chose à savoir est de connaître le but de chaque présence humaine autour de nous. Car nous ne pouvons pas ouvrir toutes les sphères de nos vies à tout le monde. Ayant connaissance de ce dernier point, nous saurons quel accès laisser à chacun. De plus, certains sont là comme des compagnons pour toute une vie, d’autres comme temporaires et, il y a ceux à expulser. Alors faisons le tri.

Va, vois mais revient s’il faut :  

Il peut arriver que des fois nous ne discernions pas correctement la voix de Dieu. Si nous décidons d’avancer et que nous nous rendons compte que cette voie n’était pas de Dieu, nous devons avoir l’humilité d’accepter que tout s’effondre et de faire marche-arrière.

 
On ne dit pas Tout :

Apprendre à garder le silence sur certaines sphères de nos vies ou projets. Car parler au mauvais moment peut être signe d’avorter notre vision. Il est impératif de savoir gérer sa langue. 

La Parole créé :

Prenons conscience de la puissance qu’il y’a derrière une parole ou un écrit libéré(e) par la foi. On l’a vu davantage au travers des témoignages partagés ce jour là. 

Cette journée fut si enrichissante. Une vraie session d’empowerment. 

J’espère que ces points vous parleront, vous béniront et seront comme des clés pour aller davantage de l’avant pour la gloire de Dieu. 

Partagez cet article...
Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Laisser un commentaire